Œuf en cocotte de Patidou

Que faire avec ?

Du patidou 

Les courges Sweet Dumpling, couramment appelées Patidou, c’est beau dans le jardin, c’est beau et c’est bon dans l’assiette…

Et avec le Patidou, on utilise tout : sa chair au parfum subtil de noisette, et sa coque tellement particulière en guise de contenant. Dans l’assiette, ça en jette !

Une recette concoctée par Séverine, du blog La petite cuisine des chafouineries.

Les ingédients (pour 2 personnes) :

 

2 petites courges Patidou (ou 1 gros coupé en deux)

2 bons œufs de ferme

2 cs de crème fraîche

1 cs de parmesan râpé

1 fine tranche de jambon cru

2 cs de noisettes torréfiées concassées

Sel, poivre, muscade

Les étapes :

Préchauffer le four à 200°C.

Pour ramollir la peau des courges et les couper plus facilement, les plonger dans de l’eau bouillante 5 min en les retournant une fois.

Couper le chapeau des courges ou couper en deux le Patidou si vous n’en utilisez qu’un. Enlever les graines à l’aide d’une cuillère à café.

Installer les courges Patidou dans un plat à four, les arroser d’un filet d’huile d’olive, d’une pincée de sel et enfourner pour 25 à 30 min.

A la sortie du four, creuser les courges et récupérer la chair dans un bol. Ajouter la crème et le parmesan dans le bol avec une pincée de poivre, une pincée de muscade et mélanger à la fourchette.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs et réserver les jaunes dans une tasse ; couper le jambon en bandes fines et former des petits rouleaux.

Garnir les courges Patidou équitablement (pas de jaloux !) de purée en creusant légèrement le centre à la cuillère. Piquer des petits rouleaux de jambon sur le pourtour et verser uniquement les blancs d’œufs au centre (Les blancs d’œufs ont besoin de plus de temps de cuisson que les jaunes).

Donner un tour de moulin à poivre et enfourner pour 6 min. Ajouter les jaunes d’œufs puis remettre au four pour 5 à 6 min en surveillant pour que le jaune ne soit pas trop cuit.

Avant de servir, parsemer de noisettes concassées et d’une pincée de fleur de sel.

Servir bien chaud, avec de belles mouillettes de pain de campagne, ou de petites boules de pain croustillant aux graines de lin.

Régalez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *