La taille des framboisiers

Pas de quoi en faire toute une histoire !

Les framboisiers ont besoin d’être taillés afin d’assurer un bon rendement. Au Jardin d’Essai, nous avons des framboisiers remontants et non-remontants mais afin de nous faciliter la tâche, nous les taillons de la même façon. Une bonne taille permettra de toute façon de favoriser les nouvelles pousses et par la même de les faire fructifier. Mais savez-vous la différence entre ces deux types de variétés ? ?

– les variétés remontantes :

Elles ont la particularité de fructifier 2 fois par an. Une première fois en septembre avec un rendement assez faible et une nouvelle fois en juin/juillet sur les mêmes cannes mais avec, cette fois-ci, une belle production.
Voici quelques exemples de framboisiers remontants :

Framboisier September bio : variété tardive, d’excellente remontée, vigoureuse et peu épineuse. Au jardin d’essai, nous aimons ses cannes solides qui produisent de gros fruits rouges, de très bon goût.
– Framboisier Surprise d’Automne Bio : très rustique et vigoureuse, cette variété a une belle capacité à drageonner et une faible sensibilité au botrytis.
Les fruits sont de taille moyenne, fermes, blanc légèrement dorés et bien parfumés, d’une bonne qualité gustative.
Framboisier Baron de Wavre Bio : idéale pour réaliser de la confiture, belle variété productive, tardive, aux fruits gros et savoureux. Variété idéale pour la confiture.
Attention, cette variété nécessite de bonnes conditions pour donner le meilleur.

– les variétés non remontantes :

Elles fructifient abondamment par rapport aux variétés remontantes. La différence se porte sur le fait qu’elles ne produisent des fruits qu’une fois par an de juin à mi-août, selon la variété implantée. Vous obtiendrez une abondance de beaux fruits si vous suivez quelques règles de taille détaillées un peu plus bas.

Voici quelques exemples de framboisiers non-remontants :

Framboisier Sucrée de Metz Bio : moyennement vigoureuse mais productive, cette variété rustique produit des fruits dorés, sucrés.  Au jardin d’essai, nous adorons son goût très parfumé !
Framboisier Malling Promise Bio : variété vigoureuse et résistante à la sécheresse, elle a un fort drageonnement de cannes épineuses. Les fruits sont gros, allongés, rouge vif et bien parfumés.
Framboisier Capitou Bio : plutôt tardive, cette variété vigoureuse supporte bien les terrains calcaires et est adaptée à la sécheresse. De ce fait, elle poussera correctement sur le littoral méditerranéen.


De manière générale, les framboisiers peuvent vite devenir envahissants car de nouvelles pousses apparaissent au printemps par le système racinaire. Alors, pour ne pas se laisser déborder, il va falloir éliminer les racines rampantes sous la terre si vous souhaitez les canaliser à un endroit en particulier et ôter les drageons que vous pourrez replanter s’il vous reste de la place.

Maintenant que nous en connaissons un peu plus sur ces deux individus, passons à la pratique, c’est quand même ce qui nous intéresse ici !
On vous explique tout en texte et en images.

La taille des framboisiers remontants et non-remontants

Comme on vous le disait plus haut, ne vous embarrassez pas à les tailler différemment car il est vrai qu’une fois implantés, il est difficile de les différencier. Nous avons pris le parti de faire une taille unique, c’est quand même plus simple ! (on l’avoue, on cherche la facilité) et on s’est rendu compte que cela permettait d’avoir une bonne récolte dans les deux cas. Alors ne nous compliquons pas la vie !

La taille s’effectuera entre septembre et mars, cela vous laisse le temps de voir venir.
– Coupez au ras du sol les tiges qui ont donné des fruits durant l’été. Vous les reconnaitrez facilement car elles sont, en général, toutes desséchées.
Vous pouvez les découper en petits morceaux et les laisser au pied pour combler votre paillage.

– Pour toutes les autres cannes, coupez-les à mi-hauteur à environ 50 cm du sol. Cela aura pour effet de les renforcer et de les faire repartir de plus bel au printemps.  Profitez-en pour effectuer un éclaircissage si les framboisiers sont devenus un peu trop envahissants.  Alors, vous ne laisserez en place que les plus belles cannes et rabattrez au pied les plus chétives ou celles qui poussent à l’horizontal. Celles-ci seront plus sujettes aux maladies car elles vont toucher le sol et rester humides.

Voilà le tour est joué, le plus long va être d’attendre de pouvoir se délecter de ses petites merveilles ?


Il est également nécessaire de palisser les framboisiers pour pouvoir soutenir les cannes. Au Jardin d’Essai, nous avions confectionné un support qui nous semblait assez ingénieux mais nous avons décidé de l’améliorer cette année car finalement on pense avoir trouvé mieux ! On vous laisse découvrir en  cliquant ici.

 

À lire aussi
Les engrais verts, véritables mine d'or du jardin
Le semis d'oignons en mottes, facile et pratique !
Du fenouil au potager, comment faire ?
La taille de la tomate au Jardin d'Essai
Recette naturelle : le purin d'orties
Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *