Comment bouturer des patates douces ?

A travers ce tuto illustré, nous allons vous expliquer comment bouturer facilement vos patates douces. En effet, la patate douce se multiple par bouturage. Cela ne demande pas de connaissance poussée, simplement une bonne technique !
Comptez 1 à 2 mois pour avoir des plants assez forts pour être plantés ensuite au potager.

Un peu de matériel vous sera nécessaire :

des godetsune plaque alvéolée – une paire de ciseaux ou un cutter – une serre à semis une nappe chauffante ou une mini-serre chauffante.

1ère étape : la germination

Cette première étape consiste à mettre à germer vos tubercules à partir du mois de février ou mars pour assurer une plantation de vos plants au mois de mai.
Procurez-vous des tubercules de patates douces non traités. Privilégiez ceux de culture française, déjà adaptés à notre climat.
Notre méthode consiste à couper les tubercules en deux  et à les planter dans un godet en les enfonçant d’environ 2 cm dans la terre. Il faudra ensuite maintenir un taux d’humidité constant et une chaleur de 25°C environ. Pour cela, installez un tapis chauffant et mettez le tout dans une serre à semis.
Vous verrez les premières tiges apparaitre en 2 ou 3 semaines seulement.

2ème étape : le bouturage

Désormais, vos patates douces sont couvertes de rameaux et mesurent entre 10 et 15 cm. Il est alors temps de passer à l’étape du bouturage.



– A l’aide d’un cutter propre ou d’une paire de ciseaux, prélevez un rameau en conservant 2 yeux par tige. Si votre rameau est assez grand, vous pouvez réaliser deux boutures.
Explication :   L’œil est la partie ramifiée, l’aisselle où s’est développée une nouvelle tige.

– Supprimez les feuilles pour n’en conserver qu’une au niveau du 2ème œil. On supprime les feuilles pour ne pas épuiser la plante : plutôt que de chercher à nourrir les feuilles, elle va produire des racines. 

  • Enterrez ensuite le 1er œil entièrement dans la terre dans un godet ou une plaque alvéolée. Cette dernière est plus pratique si vous effectuez de multiples boutures.

Ensuite, comme à l’étape précédente, remettez vos boutures dans une serre à semis chauffée à 25°C et patientez. Les racines devraient apparaître entre 1 à 2 semaines 

Voilà, vous connaissez désormais la technique pour bouturer vos propres plants. Partagez-nous vos essais et photos si vous le souhaitez.
N’hésitez pas à regarder la même technique en vidéo disponible sur notre chaine You tube : cliquez-ici.

 

À lire aussi
Les engrais verts, véritables mine d'or du jardin
Le semis d'oignons en mottes, facile et pratique !
Du fenouil au potager, comment faire ?
La taille de la tomate au Jardin d'Essai
Recette naturelle : le purin d'orties
Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *