Semer des navets primeurs et de conservation

Les navets classiques au collet violet, nous les connaissons tous. Mais sachez que l’espèce comprend de nombreuses variétés aux multiples couleurs, formes et saveurs.
Vous distinguerez deux types de culture, de printemps et d’automne, ce qui en fait un légume que l’on peut consommer quasiment toute l’année. Le semis de printemps aura lieu de février (sous abri) au mois de mai pour une récolte 1 à 2 mois plus tard tandis que le navet d’automne se sèmera en été, de juillet à septembre, en pleine terre ou même jusqu’en octobre sous abri. Sa récolte se fera entre 2 et 3 mois après le semis.

Conditions de culture :

Avant de commencer votre semis, sachez que le navet nécessite une terre humide et ferme pour bien germer. Il n’aime pas la sécheresse qui le fait devenir filandreux pour celui qui arriverait à grossir. Le navet a besoin d’une terre meuble et enrichie en compost.

Le semis :

  • Tracez des sillons d’un centimètre environ à l’aide du dos de votre râteau et espacez de 25 cm environ entre chaque rang. Tassez bien le fond du sillon pour avoir un sol ferme. Comme nous l’avons déjà vu, le navet aime l’eau. Arrosez alors le fond de votre sillon avec un arrosoir et déposez ensuite vos graines, en semis assez clair.
  • Recouvrez maintenant vos graines, toujours avec le dos du râteau, en ramenant la terre sur 1 cm d’épaisseur. Tassez de nouveau avant d’arroser une 2eme fois.

Suivi de culture :

  • Veillez à conserver une terre humide le temps de la germination. Comptez environ 15 jours.
  • Une fois atteint le stade de 2/3 feuilles, éclaircissez votre culture en laissant un plant tous les 10 cm environ. Vous pouvez également pailler afin de conserver la fraicheur du sol.

La récolte :

Pour les navets de printemps, la récolte s’effectuera entre 1 à 2 mois après semis. Ce seront des petits navets primeurs d’environ 4 à 6 cm.  Ils se consomment directement après cueillette. Vous pouvez les ramasser au fur et à mesure de vos besoins.

Les navets d’automne sont un peu plus long à pousser. Comptez environ 3 mois après semis pour les récolter. Contrairement à ceux de printemps, vous pourrez les conserver tout l’hiver à condition de les faire sécher et de couper les fanes au ras du collet. Vous pourrez les conserver dans du sable pour les garder au frais et éviter le pourrissement.

Conseils de culture :
Le pire ennemi du navet est donc la sécheresse. Mais le navet est sujet à de nombreuses autres attaques comme :
la mouche du navet : elle pond ses larves au pied du collet et se nourrissent ensuite des racines.
l’altise : cet insecte sauteur peut ravager de nombreuses cultures potagères à la fin du printemps. Il n’aime pas l’humidité alors vous pouvez arroser les feuilles le matin seulement, pour qu’elles puissent sécher au soleil la journée et ne pas être atteinte par le mildiou.

Pour prévenir de ces nuisibles, installez des filets de protection anti-insectes, outil efficace et qui n’utilise pas de produits phytosanitaires.
Retrouvez ce produit sur notre site labonnegraine.com

En résumé, n’hésitez pas à semer des navets dans vos jardins potager, leur culture n’est pas très difficile dès lors que l’arrosage est suffisant. Préférez des endroits mi- ombragé plutôt que le plein soleil et comme le navet est gourmand, n’oubliez pas d’enrichir la terre quelques semaines avant la plantation. Bon jardinage !

À lire aussi
Du fenouil au potager, comment faire ?
Recette naturelle : le purin d'orties
La taille de la tomate au Jardin d'Essai
Semer des navets primeurs et de conservation
Comment bouturer des patates douces ?
Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *