Le semis d’oignons en mottes, facile et pratique !

Il existe plusieurs méthodes de culture pour l’oignon. Vous avez le choix entre un semis classique directement en terre, la semence en mini-mottes ou plaques alvéolées ou alors la plantation de bulbilles directement en place. Sachez que vous aurez un choix plus large en privilégiant les graines d’oignons aux bulbilles, plus classiques. Les graines d’oignons permettent de retrouver des variétés anciennes et même locales, idéales pour être sûrs qu’elles correspondent au climat de votre région.

Cependant, vous connaissez certainement mieux la plantation des bulbilles, méthode la plus connue. Celles-ci se plantent généralement en fin d’automne dans les régions aux climats plus doux sinon dès la fin de l’hiver pour les autres régions.
Mais aujourd’hui, nous allons vous faire découvrir une méthode moins courante que nous aimons particulièrement et qui nécessite ensuite un repiquage au jardin :

Le semis d’oignons en mini-mottes (ou en plaques alvéolées)

Cette technique a l’avantage de prendre de l’avance mais surtout d’éviter la fonte des oignons, qui arrive fréquemment lorsque le terrain est gorgé d’eau, surtout en fin d’hiver.
Effectuez votre semis de printemps en février/mars pour un repiquage prévu environ 8 semaines plus tard, en avril/mai lorsque les températures sont plus clémentes. Vous pouvez également prévoir un semis d’automne en août ou septembre, en pépinière,  pour repiquer directement en place en octobre-novembre pour les climats cléments ou en février-mars pour les régions à hiver froid.

– Remplissez de terreau votre plaque alvéolée ou utilisez des mini-mottes (réalisée au préalable avec un presse-motte : cliquez-ici pour en savoir plus). A l’aide d’un stylo, prévoyez des trous d’1 cm maximum de profondeur. Si vous optez pour un semis en plaques alvéolées, il vous faudra attendre un enracinement important quand un semis en mini-motte permet un repiquage plus rapide.
– Placez 2 à 3 graines d’oignons par trous et recouvrez de terre en tassant légèrement. Arrosez pour garder le terreau humide.

La germination

germination d'oignons

Il vous faudra compter entre 15 et 20 jours pour voir les premières plantules apparaître. Gardez-les sous serre, tunnel ou à l’abri pour qu’elles ne gèlent pas.

 

 

 

Le repiquage des oignons
oignons en mini-mottes

Il n’y a plus qu’à patienter tranquillement en attendant que les feuilles atteignent une quinzaine de centimètres avec 2/3 mm d’épaisseur.

 

 

 

 

 

Vous pouvez alors les repiquer en place.
Pour cela, creusez un sillon pas trop profond, de la hauteur de votre motte. Vous pouvez également créer une butte pour que les oignons gardent les pieds au sec, si votre terrain est à tendance grasse. L’oignon n’apprécie guère l’humidité, au risque de les voir fondre. Prévoyez une distance de 10 à 15 cm entre chaque plant pour leur laisser la place de se développer car nous avons l’habitude de ne pas les éclaircir. Un gain de temps non négligeable et qui n’entache pas la grosseur des bulbes ni la productivité, bien au contraire ! Un maximum d’oignons en un minimum de place 🤗

repiquage des oignonsAperçu (opens in a new tab)

La récolte

Elle sera à prévoir fin août/début septembre, une fois les feuilles couchées et jaunies. Sortez-les de terre et laissez-les sécher au soleil pendant 2/3 jours. Cela assurera une meilleure conservation durant tout l’hiver. Vous devrez également couper les feuilles en conservant 2 à 5 cm de longueur.

oignons prêts à être récoltés

Maintenant que le semis d’oignons n’a plus aucun secret pour vous, n’hésitez pas à tenter l’expérience !
Retrouvez notre gamme de graines d’oignons sur www.labonnegraine.com

À lire aussi
La betterave Boro F1
Les engrais verts, véritables mine d'or du jardin
La fraise…en trois questions (pièges)
Le semis d'oignons en mottes, facile et pratique !
Le céleri-rave, plaisir d’amour
Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *