Gnocchis de butternut poêlés au thym

Que faire avec ?
de la butternut

Gnocchis de butternut poêlés au thym
Une recette savoureuse réalisée par Séverine du blog La petite cuisine des chafouineries

Si vous aussi vous avez l’impression que réaliser des gnocchis maison doit être pire qu’escalader une montagne et que la cuisine risque de se transformer en chantier farineux pour plusieurs jours, rassurez-vous, après avoir testé pour vous, on peut éliminer définitivement le premier a priori… pour le deuxième, tout dépendra du nombre d’ouvriers embauchés pour le façonnage et de leurs qualifications…
En plus, on vous propose des gnocchis à la saveur originale pour changer un peu des pommes de terre !

À la maison nous avons récolté une douzaine de petites courges Butterbush que nous avons cuisiné tout l’hiver : c’est l’avant-dernière qui s’est transformée en délicieux gnocchis ! Vous pouvez utiliser des courges butternut, ou encore les délicieuses Sucrines du Berry.

Pour 4 à 6 personnes (en plat principal ou en accompagnement)

1 courge butterbush ou 500 g de chair de butternut
30 g de fécule de pomme de terre
200 g de farine de blé + un peu pour le façonnage
170 g de semoule fine de blé (ou 370 g de farine en tout)
1 jaune d’œuf
1 pincée de noix de muscade
40 g de beurre
quelques branches de thym
20 g de parmesan
Sel et Poivre du moulin

Coupez la courge en dés, les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson et mettre au four 40 min à 200 °C (vous pouvez également les faire cuire à la vapeur).
Versez les dés de butternut cuits dans une passoire. Laissez-les s’égoutter et tiédir quelques minutes.

Écrasez la chair de butternut à la fourchette puis mélangez avec la fécule, le jaune d’œuf, 2 pincées de sel, la muscade, quelques tours de moulin à poivre, le parmesan, puis la farine et/ou la semoule progressivement.
Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène et pas trop collante : ajouter un peu de farine si besoin.

Divisez la pâte en 4 ou 5 parts et réservez ces pâtons au frais une quinzaine de minutes pour les raffermir et les travailler ensuite plus facilement.
Farinez votre plan de travail et embauchez quelques petites mains !

Sortir un pâton et le rouler en un long boudin d’environ 2 cm de diamètre. Coupez des tronçons de 2 cm maximum et roulez-les rapidement dans vos mains farinées (si vous œuvrez seul, vous pouvez sauter l’étape du façonnage et faire cuire directement les tronçons). Appuyez la boule obtenue sur une fourchette pour obtenir les rainures, pincez les bords pour obtenir la forme de gnocchis puis les déposer au fur et à mesure sur une plaque légèrement farinée pour éviter qu’ils ne collent. 

Recommencez l’opération avec les autres pâtons, jusqu’à épuisement de la pâte (et des ouvriers…).

Plongez les gnocchis en deux ou trois fois dans une casserole d’eau bouillante. Retirez-les à l’aide d’une écumoire dès qu’ils remontent à la surface, soit approximativement 5 min. Dans une poêle, faites fondre le beurre avec 1 cs d’huile (pour éviter qu’il ne brunisse) et quelques branches de thym. Ajoutez les gnocchis et faites-les dorer 5-10 min.

Dégustez vos gnocchis bien chauds, avec une cuillère de parmesan pour les plus gourmands ! Vous pouvez également déguster vos gnocchis avec une sauce de votre choix : crème et champignons, sauce tomate et lardons, …

Soyez fiers et régalez-vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *