De nouvelles variétés ramènent leur fraise !

Notre fraiseraie a totalement été renouvelée en octobre 2020. En effet, il faut savoir que les fraisiers se remplacent tous les 3 ou 4 ans afin de maintenir une bonne production de fraises. La nôtre avait initialement été implantée en 2017 alors il était temps de tout arracher et de recommencer 😅. Avec une vingtaine de variétés à implanter, cela demande quand même quelques efforts et du temps.

1/ Démarche avant la plantation

Au programme, arrachage des anciens pieds (440 au passage, ça fait du monde), re-délimitation de la parcelle, décompactage du sol.
De plus, les fraisiers sont extrêmement gourmands. Il faut leur apporter en quantité suffisante du fumier ou compost bien mûr que vous étalerez sur toute la surface avant la plantation.

Nous avons ensuite réalisé des tranchées tout autour afin de remettre en place la bâche à trous. Un ancien article vous détaille la méthode pour réaliser facilement une bâche à trous, en choisissant vous-même le nombre et l’espacement entre chaque.
Nous en avons profité pour intégrer un système d’arrosage en goutte à goutte, car même si le fraisier n’aime pas l’humidité stagnante, il a tout de même besoin d’être arrosé régulièrement, notamment pendant la floraison et la fructification.

2/ La plantation

Deux périodes sont propices à la plantation de fraisiers. Vous pourrez ainsi repiquer en place tout au long de l’année, les fraisiers en godet. Pour notre part, nous avons préféré les fraisiers en racines nues. Ils permettent une reprise plus rapide du plant. Chez la Bonne Graine, nous proposons, de février à début avril, des fraisiers en racines nues produits en France, de type plant A, la meilleure qualité sur le marché.

Voici quelques règles simples à respecter afin de vous assurer une reprise optimale de vos plants :
– À réception, déballez immédiatement vos plants,
– Plongez les racines dans de l’eau une dizaine de minutes afin de les ré-humidifier,
– Coupez les racines les plus longues entre 10 et 15 cm,
– Votre sol doit être humide, sans excès, avec une terre finement émiettée,
– Plantez à la bonne profondeur en veillant à ce que le collet soit au niveau du sol. Les racines doivent être repiquées en totalité dans le sol car c’est sur les pointes que se forment les nouvelles radicelles,
– Veillez à ce que les racines soient bien déployées dans le sol et au contact de la terre : elles ne doivent pas être mises en mèche touffue mais ouvertes en éventail. Vous pouvez les positionner sur un petit dôme de terre,
– Le bourgeon du plant doit être bien dégagé afin d’éviter le pourrissement du cœur et des jeunes feuilles,
– Tassez la terre autour du plant,
– Arrosez abondamment et régulièrement : le sol doit rester frais sur les 10 premiers centimètres pendant les deux à trois semaines nécessaires à la reprise du plant,
– Lorsque des nouvelles racines apparaissent au niveau du collet, la reprise est assurée car le plant est autonome.

Les fraisiers produisent rapidement de nouvelles feuilles dès l’arrivée des beaux jours. Il faut veiller à désherber correctement au pied, à bien pailler et surveiller l’arrosage. Pour avoir de bonnes fraises, ce dernier est important surtout par journée de fortes chaleurs comme nous avons pu avoir au mois avril.

Bien évidemment, il faut avoir du temps, ce qui nous a cruellement manqué cette année. Nous sommes pleins de bons conseils que nous n’avons pas forcément pu suivre cette année. Ajoutez à cela un temps capricieux qui oscille entre chaleur et froid avec des nuits encore assez fraiches début juin et notamment un printemps avec très peu de pluie voire même quasiment nulle. Les fruits ont subi tous ces à-coups ce qui les a grandement fragilisés et une grande quantité de fruits étaient tâchés. Nous avons souhaité tout de même faire notre test comparatif mais il faudra rester vigilant sur son résultat.

3/ Le test comparatif

Au cours du mois de juin 2022, nous sommes passés à la dégustation. Après 2 h de cueillette sous la bonne humeur, toute l’équipe de La Bonne Graine s’est prêtée au jeu de la dégustation à l’aveugle. Il a été attribué un numéro par variété afin de rester impartial et de ne pas être influencé lors du test.
20 variétés de fraises ont été passées au crible, le but étant que chacun donne son avis à la fois sur la texture du fruit, son goût en jugeant leur taux de sucre et d’acidité en bouche. Cela reste très subjectif car nous n’avons pas tous les mêmes goûts. Nous nous en sommes rendus compte, plusieurs groupes se sont distingués, entre ceux qui aimaient le gout de fraises des bois ou ceux qui aiment les fraises légèrement sucrées avec une pointe d’acidité et les derniers qui considèrent qu’une bonne fraise doit avoir un bon équilibre entre sucre et acidité. Nous avons tout de même réussi à nous mettre d’accord sur un classement général.

Tableau explicatif des critères de notation :

1Texturecroquantefondante
2Goût sucrénote de 1 à 51-non sucré; 2-peu sucré ; 3-assez sucré ; 4-sucré ; 5-très sucré
3Goût aciditénote de 1 à 51-non acide; 2-peu acide ; 3-assez acide ; 4-acide ; 5-très acide
4Note FinaleA = ExcellentB = IntéressantC = moyen, sans grand intérêtNous avons aussi affiné nos jugements avec des + et des –

Vous trouverez ci-dessous, un tableau répertoriant 20 variétés de fraises que l’on a différenciées :
– 13 variétés de fraises non remontantes. Celles-ci sont plus précoces et produisent de nombreux fruits une fois dans la saison.
– 7 variétés de fraises remontantes qui produisent, de façon échelonnée, du mois de juin au mois de septembre. Elles sont dites plus tardives.

VARIÉTÉS NON-REMONTANTES – PRÉCOCES
Présentes à la gammeAsiaTeaCifloretteRubis des JardinsSonsationCandiss
CHAIRFondanteFondanteFondanteFondanteFondanteCroquante
FORMEconiqueconiqueallongéerondeRondeallongée pointue
SUCRE434432
ACIDITÉ122323
TAILLEMoyennePetiteGrosseMoyenneMoyenne à petitePetite
Commentairesgoût fraise des boisacide en fin de bouchebien foncée – belle à l’intérieur – Très bonne – goût fraise des boisjolie forme
++
goût sans intérêt – sucrée quand elles sont trop mûres sinon acide
A+A+AAA-B
VARIÉTÉS NON-REMONTANTES – PRÉCOCES
Présentes à la gammeAllegroManon des FraisesFaithGariguetteSalsaMagnusVerdi
CHAIRFondante & croquanteCroquanteCroquanteFondanteCroquanteCroquanteCroquante
FORMErondecœur – coniqueronde et trapueallongée et fineconique et trapueconique allongéeronde
SUCRE2223121
ACIDITÉ2332343
TAILLEPetitePetiteGrossePetiteMoyenneGrosseToute petite
Commentairesmoyenne – correct
akènes présents
avec du goût mais petite et abiméegoût de fraise mais pas extraordinairemolle avec un peu de grosseintérêt pour sa tenue mais pas de goût – bien ferme idéal pour conservation adapté au gâteau ou salade de fruitsun peu creuse à l’intérieurintérieur blanc – pas très bonne (année précédente : énorme et très sucrée)
BB+BB-B-B-C

 

VARIÉTÉS REMONTANTES – TARDIVES
à la gammeCharlotteCirafineFavoriCijoséeMara des boisSweet AnnMalwina
CHAIRFondanteFondante & croquanteCroquanteCroquanteFondante & croquanteFondante & croquanteCroquante
FORMErondeoblongueconiquetrapuerondetrapuelongue
SUCRE4342421
ACIDITE2324225
TAILLEPetitePetitePetiteGrosseToute petiteGrosseGrosse
Commentairessucrée et gouteusegouteuse – un bon équilibre sucre/acidité +bon goût / reste en boucheapparence trompeuse – manque de régularité, jolie mais pas sucrée et acidegoût fraise des boisProduction importante mais pas de goûtpas agréable en bouche – texture croquante mais pas mûre et pas bonne
A-B+B+B-BBC-

<h2>En conclusion</h2>

Peu de variétés sont mal notées, seulement deux sur les vingt testées. Concernant la Malwina, nous ne pourrons que la retester, certainement en cours de saison. Les fruits n’étaient pas assez mûrs ce qui ne l’a surement pas mise en valeur. Tandis que la Verdi, petit coup de cœur personnel de l’année dernière où les fruits étaient immenses par rapport aux autres, avec en plus un goût sucré, elle s’est pourtant disqualifiée cette année. Ses fruits sont petits, avec plus d’acidité en bouche que de sucre, quelle déception !

La révélation de l’année 2017, la Sweet Ann ne nous a pas émerveillée cette année. Cela reste une bonne référence, avec une production importante mais dont le goût reste un peu plat avec une note de 2 en sucre et 2 en acidité. Ah le potager, quelle affaire, toutes les années se suivent mais ne se ressemble pas ! 😉

Sinon, un peu plus de réjouissance :  nous avons eu un coup de cœur collectif pour la Asia, une fraise conique et moyenne, remontante, au goût bien sucré et très peu acide et à la texture fondante. On note un petit goût de fraise des bois en fin de bouche plutôt agréable. Nous souhaitons l’intégrer à la gamme le plus vite possible ! Nous sommes en réflexion sur la Tea et la Manon des fraises de part leur taille un peu petite. Nous allons suivre leur évolution

Tout comme en 2017, les variétés déjà présentes à notre gamme telles que la Rubis des Jardins, la Charlotte et la Ciflorette confirment que ce sont des fraises de référence au goût bien équilibré, des références à avoir absolument dans son potager.

Si vous souhaitez agrandir votre collection de fraisiers, vous trouverez l’ensemble des variétés déjà commercialisées sur le site de La Bonne Graine, en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *